UN MANQUE D'OMÉGA-3 FERAIT VIEILLIR LE CERVEAU PRÉMATURÉMENT

Plusieurs études ont déjà mis en évidence qu’il existe un lien entre la démence sénile et le manque d’oméga-3. Dans le cadre d’une évaluation de l’impact d’une carence en oméga-3, des chercheurs ont découvert que les personnes qui ont un taux de DHA faible (un acide gras oméga-3) :



  • ont un cerveau dont la taille est diminuée, notamment en matière grise, une substance associée à l'intelligence et à la réflexion;

  • ont une moins bonne mémoire visuelle (rien ne semble démontrer que la mémoire verbale serait cependant diminuée);

  • ont moins de capacité de raisonnements;

  • ont moins de capacité à prendre des décisions.


"Le cerveau des personnes qui manquent d'oméga-3 semble vieillir plus rapidement que la normale ce qui peut se traduire par des difficultés à se rappeler de certaines choses ou à effectuer certains raisonnements abstraits.» explique Zaldy Tan le directeur de l’étude. Son équipe conclut en disant simplement que "de faibles taux de DHA sont associés à des marqueurs d'un vieillissement structurel et cognitif du cerveau accéléré."


Référence

Z.S. Tan et al. Red blood cell omega-3 fatty acid levels and markers of accelerated brain aging Neurology February 28, 2012 78:658-664.




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout